Les analyses Multiplex proposées par LARA SPIRAL

Les technologies d’analyses par « multiplexage » permettent de doser simultanément, en un seul et même essai, un nombre important de molécules biologiques. Ces technologies sont basées sur l’utilisation de microsphères magnétiques sur lesquelles ont été immobilisées des molécules particulières (anticorps, antigène, acide nucléique) capables de capturer spécifiquement les analytes à doser. Nous utilisons au laboratoire la technologie xMAP® développée par Luminex® Technologie qui permet de doser en quelques secondes une centaine de paramètres différents sur des milliers de microbilles dans un même échantillon.

L’intérêt par rapport aux techniques habituelles (ELISA simple) est multiple :

  • Economie d’échantillon (25 à 50 µL pour des dizaines d’analytes) ;
  • Economie de temps (microplaque 96 puits) ;
  • Economie de réactifs.

Applications des analyses Multiplex

La technologie xMAP® permet de réaliser aussi bien des tests immunologiques que des tests de dosage d’acides nucléiques. Elle est couramment utilisée pour :

  • Caractérisation de biomarqueurs (cytokines, facteurs de croissance, hormone…)
  • Étude d’exosomes, ces petites vésicules sécrétées par les cellules, en particulier lors d’une pathologie
  • Identification de protéines sécrétées
  • Études de mécanismes d’action
  • Détection et typage d’agents pathogènes
  • Interactions protéine/protéine
  • Suivi thérapeutique
  • Analyse de l’expression génique, de la réplication à la synthèse de protéines
  • Analyse des microARN, ARN non codants contrôlant l’expression génique au niveau post-transcriptionnel.
  • Détection de polymorphismes nucléotidiques (SNP – single nucleotide polymorphism), sources majeures de variation interindividuelle génétique et phénotypique
Technologie xMAP image
Dosage immunologique Multiplex
Différents modes de dosage  immunologique par technologie multiplex xMAP® (selon Luminex©)

Dosages immunologiques en multiplexage

Les dosages immunologiques par technologie multiplex peuvent être réalisés soit en mode « sandwich », soit en mode « compétition ». En mode « sandwich, l’analyte est pris en sandwich entre un anticorps de capture immobilisé sur la microbille et un anticorps de détection (marqué par sonde). Un dosage par compétition est généralement utilisé lorsque la taille de l’analyte cible est trop faible pour fixer deux anticorps. L’analyte entre alors en compétition pour le site spécifique de la microbille avec un antigène identique préalablement marqué.

La technologie xMAP permet aussi de réaliser des tests sérologiques de dosage d’anticorps spécifiques. L’anticorps ciblé est alors pris en sandwich entre l’antigène immobilisé sur la microbille et un anticorps de détection spécifique des anticorps de l’espèce étudiée.

Différentes espèces animales peuvent être étudiées (humain, souris, rat…) et il est possible de configurer son propre panel de biomolécules à doser (nous consulter).

Nous pouvons proposer une variante ultrasensible (< 1pg/mL) de l’analyse des cytokines dans vos échantillons biologiques : IFN-γ, IL-1β, IL-2, IL4, IL-5, IL-6, IL-8, IL-10, IL12p70, IL-17A, MCP-1, TNF-α (humain).

Exemple de panel adapté pour explorer la réponse immunitaire et l’inflammation

Du fait de la complexité du système immunitaire, il est recommandé, lorsqu’on veut explorer l’inflammation et la fonction immunitaire, d’analyser un groupe fonctionnel de cytokines et chimiokines pro- et anti-inflammatoires, plutôt que d’analyser ces molécules individuellement. Ainsi, dans le cas de l’humain, les 20 cibles protéiques suivantes peuvent être analysées simultanément :

  • Cytokines : GM-CSF, IFN alpha, IFN gamma, IL-1 alpha, IL-1 beta, IL-4, IL-6, IL-8, IL-10, IL-12p70, IL-13, IL-17A (CTLA-8), TNF alpha
  • Chimiokines: IP-10 (CXCL10), MCP-1 (CCL2), MIP-1 alpha (CCL3), MIP-1 beta (CCL4)
  • Adhésion cellulaire et réponse inflammatoire : ICAM-1, CD62E (E-selectin), CD62P (P-Selectin)

Les cytokines pro-inflammatoires (IL-1 bêta, l’IL-6, TNF alpha…) favorisent une réponse précoce et l’amplification des réactions inflammatoires, tandis que les cytokines anti-inflammatoires (IL-4, IL-10, IL-13…) ont l’effet inverse et limitent les réactions inflammatoires. Un état hyper-inflammatoire non régulé peut entraîner un syndrome de libération excessive de cytokines (SRC).

Dosage d’acides nucléiques par technologie multiplex xMAP® (selon Luminex©)

Dosages d'acides nucléiques

La technologie xMAP permet aussi l’analyse multiplexe d’acides nucléiques. Des oligonucléotides complémentaires de la séquence ciblée sont immobilisés à la surface des microbilles. Ils pourront alors s’hybrider avec des brins d’acides nucléiques complémentaires présents dans l’échantillon et préalablement marqués. Le signal sera ensuite amplifié par PCR.