Recherche et Développement

Trouver des solutions

Projets collaboratifs de recherche et développement

Les Laboratoires LARA SPIRAL sont impliqués dans différents programmes de Recherche et Développement (R&D) impliquant la collaboration d’équipes de chercheurs et ingénieurs des secteurs public et privé.


Poivre de cassis

Ainsi le projet Qualivivant labellisé Vitagora visait à établir de nouvelles pratiques culturales basées sur l’optimisation des défenses naturelles des fruits et légumes par l’utilisation d’une nouvelle génération d’engrais et de microorganismes antagonistes des pathogènes.

 

Le cassis ne se résume pas aux petites baies noires qui entrent dans la préparation des confitures ou de la crème de cassis. C’est aussi les bourgeons, très aromatiques, depuis longtemps demandés par la parfumerie et désormais par la gastronomie.”(http://www.poivredecassis.fr/)

Le projet Déficassis, destiné à trouver de nouveaux débouchés économiques à la filière cassis en mettant en avant le fort potentiel nutrition-santé des baies et bourgeons, a permis la création d’une nouvelle épice : le “poivre de cassis”.

 

Nutrition-Santé
Projet BALI - Bien-être lié à l'alimentation

Projet BALI. Bien-être lié à l’alimentation

Les projets Vitalim’senior et SYMPPA, labellisés Vitagora, avaient pour objet le développement d’aliments fonctionnels et de compléments alimentaires à allégation santé, dans un but de prévention du syndrome métabolique, en particulier chez les seniors. Spiral a joué un rôle leader dans ces ambitieux programmes  de R&D financés par le FUI, en collaboration avec avec l’UMR 866 de l’INSERM à Dijon.

Ces travaux de Recherche et Réveloppement réalisés sur près de 10 ans ont fait l’objet d’une publication scientifique parue dans la prestigieuse revue Scientific Reports (Nature) en 2019 : “Healthy adiposity and extended lifespan in obese mice fed a diet supplemented with a polyphenol-rich plant extract”.

 

 

Autre exemple de projet collaboratif dans lequel les Laboratoires de Recherches Appliquées SPIRAL ont joué un rôle majeur, BALI (Bien-être lié à l’ALImentation) était basé sur deux approches méthodologiques complémentaires: un nouveau questionnaire permettant d’évaluer le bien-être ressenti lié aux habitudes alimentaires (“Well-being and Food Questionnaire” – Well-BFQ ©) et un panel de biomarqueurs associés au bien-être.

Ces travaux de Recherche et Développement ont notamment permis de mettre pour la première fois en évidence une relation entre le bien-être lié à l’alimentation et la capacité de défense antioxydante (KRL™). Ce projet a été financé par l’Union européenne (FEDER), le gouvernement français, le Conseil Régional de Bourgogne, le Conseil Général, Grand Dijon, le consortium d’industriels BALI et VITAGORA.

Le projet BALI a fait l’objet de différentes publications scientifiques dont un article paru dans Appetite : « How French subjects describe well-being from food and eating habits? Development, item reduction and scoring definition of the Well-Being related to Food Questionnaire (Well-BFQ©) ».

(lire l’article sur les Biomarqueurs de Santé et Bien-être)